Origines Liban

Contenu - Menu - S'identifier - Brouillons - Contact

PHOTOS

 

 

 

 

 

  

 

 

 

>

Mon titre contenu de la page

Derniers commentaires

→ plus de commentaires


« Le drame des Libanais détenus dans les geôles syriennes ».

 
Presse - « L’Orient-Le Jour » à l’honneur à Bruxelles
Anne-Marie el-Hage, prix « Monde arabe » du concours Lorenzo Natali
 
 
L’Orient-Le Jour était à l’honneur, hier, à Bruxelles, puisque notre collègue Anne-Marie el-Hage a remporté le premier prix pour la région du monde arabe-Liban-Israël du concours international Lorenzo Natali récompensant un article consacré à la défense des droits de l’homme. Anne-Marie el-Hage a été récompensée pour son dossier sur « Le drame des Libanais détenus dans les geôles syriennes ». Elle gagne un chèque de 5 000 euros. Mme el-Hage avait remporté le deuxième prix du même concours l’année dernière. La gagnante du grand prix est la sri lankaise Namini Wijedasa pour son article sur le recrutement d’enfants sri lankais par les rebelles tamouls. Elle reçoit un chèque de 10 000 euros.
 

“ 

   
1er Prix Lorenzo Natali - Monde Arabe, l’Iran et Israël

 

Auteur : Anne-Marie Jazzar El-Hage

Nationalité: Libanaise

Titre de l’article: Droits de l’homme: le drame des Libanais détenus dans les geôles
syriennes

Titre du Journal: L’Orient – Le Jour

Pays: Liban

Date de publication: 28 février 2005

Bref parcours professionnel:

Depuis l’année 1998, Anne-Marie effectue des reportages, des dossiers et des articles sur les problèmes de la société libanaise, notamment les droits de l’homme, de la femme et de l’enfant, ainsi que l’éducation, le développement, mais aussi le tourisme et le patrimoine. Elle publie hebdomadairement une rubrique baptisée ‘Citoyen grognon’.

Brève description du contenu de l’article:

Le dossier des Libanais détenus dans les geôles syriennes a rejailli avec force depuis l’assassinat de l’ancien Premier Ministre Rafic Hariri. Longtemps, les deux gouvernements libanais et syriens ont opposé un même déni, une même indifférence à la douleur des familles des détenus, alors que les détentions se poursuivaient, impunément. Le sujet était alors tabou. Mais les témoignages sont là, criants de vérité, racontant le drame d’un enlèvement ou l’expérience douloureuse d’une détention. L’Orient-Le Jour a publié le dossier, alors que l’armée syrienne était encore au Liban et que pesait la menace de représailles. Le quotidien poursuit encore le combat avec les familles qui réclament l’internationalisation du dossier.

http://www.prixnatali.com/liste.php

 Le dossier d’Anne-Marie el-Hage sur « Le drame des Libanais détenus dans les geôles syriennes » a été retenu par la Commission européenne
Prix Lorenzo Natali : « L’Orient-Le Jour » nominé pour la deuxième année consécutive
 
Notre collaboratrice Anne-Marie el-Hage figure, pour la deuxième année consécutive, parmi les 15 lauréats internationaux du prix Lorenzo Natali, décerné par la Commission européenne, qui récompense les meilleurs articles rédigés par les journalistes au service des droits de l’homme et de la démocratie. L’édition 2005 du prix Lorenzo Natali a remporté un vif succès, avec la participation de près de 1 000 journalistes de la presse écrite ou en ligne dans le monde.
Après une sélection administrative par l’agence Propager et une sélection éditoriale par l’école de journalisme de la City University à Londres, les 50 articles les plus méritants ont été présentés au grand jury.
Le dossier d’Anne-Marie el-Hage, publié dans nos pages le 28 février 2005, raconte « Le drame des Libanais détenus dans les geôles syriennes ». Il a été classé parmi les trois premiers articles pour la région regroupant la zone monde arabe, Liban et Israël. Les deux autres journalistes sélectionnés pour cette catégorie viennent d’Algérie et d’Égypte.
Les pays sélectionnés pour les quatre autres régions, Afrique, Amérique latine-Caraïbes, Asie-Pacifique et Europe, sont le Tchad, l’Afrique du Sud, le Bénin, le Brésil, la Colombie, le Pakistan, l’Inde, le Sri Lanka, la France et le Royaume-Uni.
La cérémonie de remise des prix aura lieu le 10 mars à Bruxelles. Pour chaque région, trois prix seront décernés, de 5 000, 2 500 et 1 500 euros. Un grand prix sera attribué au meilleur article et recevra 5 000 euros de plus.
 
 
     

 

     

Ecrit par Origines Liban le Vendredi 26 Août 2011, 00:01 dans "ARCHIVES" Lu 107 fois. Version imprimable

Article précédent - Article suivant